le tigre a coeur ouvert phase ii

RESTAURATION ET EXPOSITION ÉVOLUTIVE : « LE TIGRE À CŒUR OUVERT », phase II

Le projet

Le Tigre I le char d’assaut emblématique de la Seconde Guerre mondiale. Il est le plus connu de tous. Tenu en haute estime par ses adversaires et ses équipages, il représente le sommet de la conception des chars d’assaut dans les années 1940. Sur les 1 354 chars Tigre produits par l’Allemagne pendant le conflit, seulement six originaux existent encore. Et parmi ces rares survivants, seul celui du musée des Blindés possède encore toutes ses pièces d’origine, y compris son précieux bloc moteur !

Depuis 70 ans, il dort profondément dans le musée, et les passionnés comme les visiteurs attendent d’entendre de nouveau son vrai rugissement ! Le bloc moteur a été conservé dans un état exceptionnel. Une fois restauré, avec des pièces mécaniques d’époque ou reconstituées à partir des originaux, ce char pourra recréer la puissance du véhicule, la mobilité, le son et l’odeur du Tigre I tels qu’il a été perçu il y a 80 ans. Il sera alors le seul Tigre I complet et authentique en état de marche au monde : un projet scientifique, historique et mémoriel majeur.

Le financement : appel aux particuliers

Depuis le 27 novembre, une levée de fonds participatif a été lancée sur la plateforme ULULE pour récolter les fonds nécessaires à cette restauration historique. Le 31 décembre, le premier palier a été atteint, 150 000€ ont été récoltés. Le musée a récolté plus de 270 000 euros de budget nécessaire à la restauration complète du Tigre I, de la tourelle aux chenilles et même pour refaire entièrement sa tanière.

Ce succès s’explique par un formidable élan de solidarité pour ce projet historique, scientifique, patrimonial et mémoriel. Près de 2500 personnes se sont engagées aux côtés du musée en donnant de 1 à 10 000 euros, exprimant leur soutien par leur don et leurs messages.

Une campagne de communication intense a permis d’impliquer la très belle communauté du musée des Blindés : les adhérents de l’association des amis du musée des Blindés et de la cavalerie bien sûr, mais aussi les abonnés très actifs de ses différents réseaux sociaux. Le musée s’est aussi adjoint le soutien d’influenceurs de renom (notamment Military Machine) et le relais des posts par de milliers d’internautes via des concours en ligne. La presse régionale a également été au rendez-vous. Liste des articles à découvrir à ce lien.

Les dons proviennent à 95% de contributeurs français, mais nous comptons une vingtaine de nationalités représentées par de généreux contributeurs. Les campagnes de levées de fonds participatifs obéissent à des règles bien connues des meneurs de projets et l’une d’elles est de proposer des contreparties qui séduisent les donateurs ! Le rêve de tout passionné de char est d’approcher de prêt un Tigre I. Pour les plus gros donateurs (5000 et 10000€) une place dans l’équipage est acquise lors du lancement officiel du Tigre restauré… Pour les autres, des visites guidées privatives du musée ou de ses mythiques réserves, un exemplaire du livre sur le Tigre I de Max Stein, et surtout des tirages au sort pour gagner une des 12 places dans le char pour sa première sortie ou une journée auprès de l’équipe technique du Tigre. Les tirages au sort seront proposés en live le lundi 29 janvier à 16h sur instagram !

Et maintenant ?

La restauration peut commencer ! C’est un chantier gigantesque qui s’ouvre pour l’atelier du musée. Ouvriers d’état, les 4 membres de l’atelier auront la charge de remettre le char en marche, avec l’aide de bénévoles passionnés et les compétences d’une entreprise spécialisée pour la partie bloc moteur (Panzer Farm). Une mécanique vieille de 80 ans aussi élaborée que celle du Tigre I et endormie depuis 1955, voilà un challenge à la hauteur des compétences de ces mécaniciens d’exception qui se préparent à ce chantier à travers de longues recherches techniques et historiques. Aucune date de fin n’est encore annoncée, tout dépend de l’état de chaque élément mécanique. Mais le musée espère un lancement officiel du Tigre roulant en 2025 pour les commémorations de la Libération. Pour accompagner cette restauration et répondre de l’avancée des travaux devant ses donateurs, le musée donnera régulièrement des images du chantier sur ses réseaux sociaux.

L’exposition se voit donc ajouter et enlever des éléments du Tigre selon les avancées du travaux. Vous pouvez pour le moment toujours admirer la caisse, le canon, la tourelle d’origine pas encore en restauration, ainsi que les chenilles de combat déjà restaurées. Un bloc moteur d’un autre Tigre est exposé en attendant de pouvoir monter le vrai et authentique dans la caisse !

Infos pratiques de l’exposition

Ouverte tous les jours de 10h à 18H

Entrée par l’exposition permanente

Prix d’entrée compris dans le billet du musée

prévoir entre 20min et 30 min de visite

Tous le tarifs

à venir …

Visites guidées, été 2024

Pour ces vacances d'été, le musée propose à nouveau des visites thématiques courtes et percutantes. Le public plébiscite ces formats de 45 minutes qui lui permettent...

lire plus

174e édition du Carrousel de Saumur

La 174ème édition du Carrousel de Saumur se tiendra cette année, les 13 et 14 juillet, au cœur de la ville, place Charles de Foucauld. Un événement incontournable à ne...

lire plus